Le lycée agricole à l’heure du Zéro-phyto : Journée Pôle Agroéquipement

Notre lycée agricole forme des paysagistes et des élèves spécialistes des espaces verts (équipement, création et entretien); parmi eux certains intégreront des collectivités locales comme des mairies ou départements. Il est donc nécessaire de les sensibiliser aux enjeux et problématiques de celles-ci et notamment le passage au zéro phyto. Rendu obligatoire depuis le 1er janvier, l’entretien des espaces publics passe par d’autres moyens que les produits phytopharmaceutiques.

La journée agroéquipement portait donc sur le zéro phyto et a réuni de nombreux professionnels pour cette 4ème édition. La mairie de Sète, représentée par M. Laurent Laffont, responsable des espaces verts, Monsieur Hervé Bardotou, maire de Nébian et Madame Florence Binesse, Consulting Enfora sont venus apporter leurs témoignages dans cette transition. Pour la réussir, les communes s’orientent vers une mutualisation de moyens.

                 

Une démarche vers le zéro phyto relève d’un changement de paradigme : le grand public doit être informé sur les changements dans les espaces publics. Pour beaucoup, la biodiversité ordinaire au pied des arbres et sur les trottoirs évoque le manque d’entretien, en lien avec une perception négative (les « mauvaises herbes »). Les nouvelles plantations doivent être adaptées et respectueuses au climat (méditerranéen). Le zéro phyto optimise alors la gestion de l’eau.

 

 

Le zéro phyto implique un autre mode de travail et des équipements optimisant la main d’œuvre. De nombreux équipementiers ( Husqvarna, Pellenc, Pousse Clanet Espaces Verts et Sthil) sont venus réaliser des démonstrations sur les alternatives aux pesticides chimiques. La société Touchat a présenté des produits bio-alternatifs. Les communes engagées dans la démarche de réduction d’utilisation des produits phytosanitaires peuvent bénéficier de subventions pour les aider à s’équiper de matériel permettant l’arrêt d’usage des produits.

Nos BTS Productions Horticoles ont présenté le label Plante Bleue!

Sélection pour les olympiades

Une première étape passée avec succès pour les élèves de BAC pro PH du Lycée Agricole de Gignac !

Samedi 17 mars, 9 élèves de BAC pro « Productions Horticoles » se sont présentés aux présélections pour concourir dans l’objectif d’être retenus pour pouvoir participer aux 45èmes sélections régionales des olympiades des métiers en HORTICULTURE.

Les jeunes volontaires concourent pour l’Occitanie, ils sont issus des classes de seconde, première et terminale et ont été entraînés par deux enseignantes en techniques professionnelles horticoles.

Des 9 élèves du Lycée Agricole de Gignac, 7 ont été présélectionnés, après une journée d’épreuves sous le beau soleil d’Uzès. Ils ont réussi, avec succès, à montrer leur savoir-faire et leurs capacités d’adaptation au cours de 4 épreuves sur la journée. Une épreuve d’identification de végétaux horticoles, une épreuve de bouturage d’arbustes, une épreuve de greffage en écusson et une épreuve de rempotage et d’entretien de végétaux de pépinière.

La suite aura lieu le mardi 27 et mercredi 28 mars, toujours à Uzès, cette fois-ci les candidats auront une dizaine d’épreuves à réussir le mieux possible pour se faire une place sur le podium des Olympiades des métiers Régionales.

Visite de la classe de 1ère Bac pro Productions Horticoles chez un Arboriculteur

M. Durand produit des pommes, des pêches et des Nectarines à Aniane depuis 1986 (exploitation le Moulin de l’Erau). Il vend uniquement en vente directe sur les marchés de Gignac, Lodève, Sète et Montagnac. Il a accueilli les élèves ce lundi 3 octobre pour leur expliquer la conduite d’un verger de pommiers et leur a généreusement offert une dégustation. Les élèves n’ont pas perdu une miette des explications de ce professionnel!

Espaces aménagés en milieu urbain pour les BTSA AP

Le jeudi 22 septembre 2016, jour de l’automne, la classe de BTSA Aménagements Paysagers 1ère année a découvert différentes facettes du métier à travers des espaces aménagés en milieu urbain, en visitant dans un premier temps, l’éco-quartier de l’Ovalie, bâti autour du stade de rugby. Le parc du Belvédère et le parc du Rieucoulon ont permis appréhender diverses mises en scène du végétal et plusieurs traitements des cheminements piétons ainsi qu’un exemple de gestion des eaux pluviales. L’après-midi la visite s’est déroulée dans l’agri-parc du Mas Nouguier avec de belles perspectives paysagères sur le littoral et sur l’architecture du quartier des Grisettes.

Les étudiants au Musée Fabre

Visite au Musée Fabre

Les 4 classes de 2nd se sont rendues aujourd’hui au Musée Fabre pour découvrir la collection permanente et l’exposition temporaire sur l’art Senufo.
Que l’on aime ou pas, ces 2 visites ont été l’occasion de s’ouvrir à l’art sous toutes ses formes!